notre site

galerie

agenda

Bienvenue sur Dylan O'Brien France, votre première source française sur Dylan O'Brien. Après plus d'un an d'existence, notre but reste de le même: vous faire partager les actualités de Dylan chaque jour et suivre sa carrière, qui est sans aucun doute très prometteuse. En plus de nombreuses photos dans notre galerie, vous pouvez aussi retrouver sur le site des vidéos, interviews, exclusivités, concours... Vous ne risquez pas de vous ennuyer ! Merci de votre visite et à très bientôt !
019~60.jpg
018~63.jpg
013~98.jpg
004~259.jpg
017~73.jpg
016~77.jpg
015~85.jpg
014~87.jpg
  • 7 Août 2017
    Episode 12 de la 6B de Teen Wolf
  • 14 Août 2017
    Episode 13 de la 6B de Teen Wolf
  • 21 Août 2017
    Episode 14 et 15 de la 6B de Teen Wolf
  • 15 Septembre 2017
    Sortie américaine d'American Assassin
  • 20 Septembre 2017
    Sortie française d'American Assassin
  • 9 Février 2018
    Sortie américaine de The Death Cure
  • 14 Février 2018
    Sortie française de The Death Cure


  • Posté par Oceane le 20 avril 2014   0 Interview, The Maze Runner, WonderCon

    Bonjour à tous,
    Retrouvez ci-dessous une nouvelle interview de Dylan au WonderCon parlant de The Maze Runner pour PageToPremiere.

    Dylan: Comment tu vas?
    Kimmy: Très bien et toi?
    Dylan: Bien.
    Kimmy: Je m’appelle Kimmy.
    Dylan: Heureux de te rencontrer! Tu es marrante. (rires)
    Kimmy: C’est la première fois que tu joues un rôle principal. Est-ce que tu t’attendais à quelque chose, étant dans toutes les scènes du film?
    Dylan: Je ne sais pas, je vivais au jour le jour parce que je ne voulais pas penser à ça. C’était très dur et très épuisant car je faisais des choses physiques tous les jours, on travaillait beaucoup d’heures par jour car on devait tourner le film rapidement. C’était épuisant. C’est tout ce que je peux dire. (rires)
    Kimmy: Tu as beaucoup travailler avec des images de synthèse, comme quand tu devais te battre contre un Griever qui n’était pas réel. Comment c’était?
    Dylan: C’était hilarant. C’était marrant parce que sur le tournage, les Grievers étaient des hommes portant des combinaisons bleues rembourrées. Et on devait les blesser avec des lances.
    Kimmy: C’est marrant mais tu devais avoir l’air d’avoir peur.
    Dylan: Exactement! Et ça marchait, car une fois qu’on était habitués à les voir en combinaison bleue et portant un masque de hockey, ça allait. Le réalisateur nous dirigeait toujours très et il nous donnait l’illusion de choses auxquelles on devait réagir. On était toujours investi. Mais oui, on était toujours derrière un écran vert. Par contre, toutes les scènes d’extérieures, qui sont magnifiques, ne sont pas des images de synthèse. C’est vraiment bien car l’équipe qui s’occupait du tournage en extérieur, dans le Bloc, est très talentueuse.
    Kimmy: Il y avait des serpents aussi!
    Dylan: Oui, tout était réel! On avait pas besoin de tricher en ajoutant des choses, on tournait vraiment sur un plateau de tournage réel en extérieur. On avait vraiment l’impression d’être réellement dans le Bloc. Même le labyrinthe et les hommes bleus paraissaient réels (rires)

    © Traduction faite par Dylan O’Brien France, créditez pour tout emprunt.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Page 1 sur 11