notre site

galerie

agenda

Bienvenue sur Dylan O'Brien France, votre première source française sur Dylan O'Brien. Après plus d'un an d'existence, notre but reste de le même: vous faire partager les actualités de Dylan chaque jour et suivre sa carrière, qui est sans aucun doute très prometteuse. En plus de nombreuses photos dans notre galerie, vous pouvez aussi retrouver sur le site des vidéos, interviews, exclusivités, concours... Vous ne risquez pas de vous ennuyer ! Merci de votre visite et à très bientôt !
003~284.jpg
002~328.jpg
001~373.jpg
356.jpg
355.jpg
025~45.jpg
024~44.jpg
023~44.jpg
  • 28 Avril 2017
    Teen Wolf en DVD et Bluray (Saisons 1 et 2)
  • Été 2017
    6B de Teen Wolf
  • 15 Septem. 2017
    Sortie américaine d'American Assassin
  • 9 Février 2018
    Sortie américaine de The Death Cure
  • 14 Février 2018
    Sortie française de The Death Cure


  • Posté par Aly le 21 avril 2014   0 Interview, WonderCon

    Qu’est ce qui t’as plu dans ce rôle?
    En tant qu’acteur, c’est un rôle que tu tuerais pour avoir. C’est toujours génial de jouer une sorte d’héros méconnu, le garçon ordinaire qui est dans des situations extraordinaires. C’est bien de jouer un être humain auquel on peut s’identifier, qui devient ensuite le leader courageux de l’histoire. Les films avec quelqu’un comme ça étaient mes préférés quand j’étais plus jeune, et je pense que je ne suis pas le seul. Ils sont sympas à regarder et on peut s’identifier aux personnes parce qu’on est investi, on voit ces personnages arrivaient à trouver une solution et à sortir de la situation dans laquelle ils sont.

    Tu t’es préparé pour ce film? Car il y a beaucoup d’émotion…
    Physiquement ou mentalement?

    Mentalement, par exemple pour les premières scènes…
    Je ne sais pas, je n’ai pas fait de préparation particulière… Quand j’étais sur le tournage, j’avais une idée dans ma tête de ce qu’allait donner la scène. Ensuite, quand on la tourne, on s’adapte à elle et on a des nouvelles idées… Je pense que trop y penser rendrait les choses plus dures, c’est pour ça que j’essaie de ne pas trop le faire. Je fais confiance à mon instinct. Être acteur c’est juste activer quelque chose en nous parfois. Je ne dis pas que je restais assis dans ma loge en ne faisant rien! (rires)

    Es-tu un coureur?
    Je ne dirais pas que je le suis… Je suis un coureur de labyrinthe. (rires) Je déteste courir, j’aime le fait de courir et aller vite, comme au baseball, mais je déteste les joggings longs. C’est pour ça que ce film était parfait pour moi, parce qu’on courait toujours vraiment très vite. J’adore courir vite, mais juste pendant environ 6 secondes.

    © Traduction faite par Dylan O’Brien France, créditez pour tout emprunt.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Page 1 sur 11